- Pour s'emplir la goule, il faut d'la teurt-goule. Il faut d'la fallue itou, c'est cha qui fait bère un coup !
- Peut-être, mais là, on nous parle de riz au lait.
- Autant pour moi.

Riz_au_lait_Coffe

La recette de la teurgoule - savoureuse spécialité d'un petit coin de Basse-Normandie -  pour laquelle le riz se gorge de lait entier si possible cru, de sucre et de cannelle pendant des heures dans le four du boulanger... ce sera pour une autre fois.

Aujourd'hui, alors que le quotidien Le Monde (daté du 29 août 2006) s'étonne du retour des goûters d'antan, voici la recette du riz au lait, à la façon de Jean-Pierre Coffe ; à l'époque, où j'ai récupéré cette recette, ce cher Monsieur animait des émissions de télévision, pour le plus grand bien du panier de la ménagère et des papilles de ses convives. Chacune de ses apparitions était un ravissement. Ah, quel homme ce Jean-Pierre ! Aujourd'hui encore, je lui reste fidèle, à raison d'une fois par semaine, le samedi à midi sur France Inter.
Bref, simple, délicieux et réconfortant, à l'image du bonhomme, ce riz au lait.

300 gr de riz rond
1,5 l de lait entier
1 gousse de vanille
100 gr de sucre semoule

Faites blanchir le riz 3 min dans l'eau bouillante. Bien égoutter.
Ouvrir la vanille en deux et gratter les graines au-dessus du lait. Faites ensuite bouillir le lait en y plongeant les bâtons de vanille.
Versez le riz.
Laissez le tout mijoter à feu doux 35 min, sans remuer.
Ajouter le sucre et remuer. Laissez encore 10 min sur le feu.
Versez dans une jatte ou des ramequins.
Dégustez tiède ou froid.

Le riz au lait peut aussi s'arômatiser de cannelle, de cacao, de fleurs de lavande (à faire infuser dans le lait puis filtrer), ou d'une larme d'eau de fleur d'oranger... Il s'accompagne aussi avec délice de quelques quartiers de pêches et d'abricots bien mûrs, ou encore d'une compote de pommes méringuée...

Riz_au_lait_Coffe2

Notez que pour le goûter, une tartine de bon pain, avec du beurre et de la confiture maison ou un carré de chocolat, c'est bien aussi !